Une transmission d'entreprise impliquant un tiers peut signifier la vente à des employés, des clients, des fournisseurs, à un concurrent ou à un acteur financier.

 

Il s’agit de la forme de transmission qui en principe maximise le revenu en faveur du propriétaire vendeur, mais elle exige la mise en place et le respect d’un processus rigoureux.

 

 Comme premier point d'attention, il faudra notamment trouver le bon équilibre entre la maximisation du nombre de contreparties (pour avoir plus de choix dans les interlocuteurs et augmenter la probabilité que le bon s’y trouve) et minimiser le risque de fuite (car plus on a de parties impliquées, plus on augmente le risque que l’une d’entre elles ne respecte pas la confidentialité).

 

Ppur accéder à l'ensemble des éléments critiques, veuillez consulter la brochure complète.

Téléchargez le fichier PDF

Une initiative de